Blog

Réseau entrepreneur : lequel choisir ?

21 Jan 2021 | Je m’accompagne

Au lancement d’une entreprise ou en activité depuis plusieurs années, vous allez forcément rencontrer la proposition d’un réseau entrepreneurial, d’un club d’entrepreneurs ou d’un cercle de dirigeants. Pour certains c’est LA solution incontournable pour :
– Parler d’entreprise entre entrepreneurs et sortir de l’isolement
– Faire des affaires et développer son business
– Se recommander les uns les autres
– Booster ses projets
– Etre visible

Avant de vous lancer, il est important de définir vos attentes et les profils que vous souhaitez rencontrer et du temps que vous souhaitez y consacrer. Est-ce pour trouver des clients, des partenaires, des prestataires, des connaissances ? Pour parler de vous, apprendre des autres, obtenir des ficelles du métier… ? Cela peut paraitre idiot, cependant le faire vous évitera de perdre du temps et de l’énergie.

Les soirées réseau (existe aussi en version petit-déjeuner, happy hour…)

Il existe de multiples propositions, dont certaines sont réservées aux femmes ou au moins de 25 ans. A vous de choisir. Et pour savoir si cela vous convient ? Allez-y tout simplement ! La première soirée ou le premier évènement est souvent gratuit si une adhésion est ensuite nécessaire. Laissez-vous surprendre.

J’y suis allée au début pour rencontrer de potentiels clients. Etant d’une nature plutôt timide, il n’est pas inné chez moi d’aller jouer des coudes au buffet et de commencer la discussion avec un inconnu entre deux bouchées (avec des miettes sur la veste…^^). Alors j’ai opté au début pour des évènements avec des speed meeting business, (présentation rapide en 1 minute), plutôt douée à cet exercice, ça m’a permis :
– d’avoir un temps d’écoute et d’expression
– et de trier ceux qui ne correspondaient pas au profil que je cherchais
– le tout sans avoir plein de miettes partout 🙂

A vous de bien déterminer vos besoins et attentes, pour ensuite agir en fonction.

Payer pour intégrer un réseau : un choix avec soi-même

Au début, je me suis posé la question : “suis-je prête à payer” pour rencontrer, travailler et collaborer avec des gens ? ”  Quand on vous annonce : réseau garanti, développer vos affaires, recommander vous les uns les autres… c’est alléchant.

Peut-être par principe, j’ai toujours refusé de payer pour intégrer un réseau. De mon point de vue, le droit d’entrée modifie les attentes voire les biaises. Le rapport aux autres est aussi différent, chacun veut optimiser son investissement. Et quid de la recommandation qui ne vous conviendrait pas, quid de la sollicitation d’un des membres du réseau avec qui vous ne voulez pas travailler…

C’est ici où il s’agit d’être clair avec soi-même. Jusqu’où êtes-vous prêts à aller ? Comment gérez-vous l’engagement financier et moral ?

L’haltérophile doit s’engager totalement pour pouvoir soulever la barre et les poids. C’est tout son corps et son esprit qui sont sollicités pour se positionner, diriger l’énergie sur l’effort pour lever les bras et enfin se stabiliser. Ces rendez-vous “Réseau” devraient être abordés de la même manière : apprendre à se positionner pour ne pas se blesser et atteindre l’objectif dans les meilleures conditions.
Le parallèle est aussi valable pour l’entreprise au sens large, soulever et soulever encore pour progresser, apprendre de ses erreurs et les corriger et ainsi améliorer sa pratique.

🏋🏼‍♀️ Pour la petite histoire, le réseau inattendu qui m’a permis de rencontrer du monde, sans enjeux et de travailler ensuite : la salle de sport. Une activité, un centre d’intérêt peuvent être un accélérateur de business, parce que c’est lorsqu’on n’a rien à vendre que l’on vend le mieux 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles dans la même catégorie

La solitude de l’entrepreneur

La solitude de l’entrepreneur

Encore plus exacerbée en période de confinement, la solitude est inhérente à l’entreprenariat. C’est un véritable paradoxe où solitude et liberté sont étroitement mêlés. Alors comment sortir de cet isolement de l’entrepreneur ?

lire plus