Blog

Créer son site internet : attention aux pièges et aux arnaques

5 Juin 2020 | Je m’accompagne

Le faire seul, avec le neveu qui a 12 ans, un professionnel indépendant, une agence web…
Il existe de nombreuses prestations, d’outils plus ou moins simples et accessibles. C’est la jungle on peut le dire.

Faire son site en 2 clics c’est facile : en êtes-vous certain ?

Des offres alléchantes de prime abord puisqu’il est annoncé montage hyper facile, sans avoir de connaissance, ni de compétence, « créez rapidement votre site ». Seulement la réalité est tout autre. Pour ceux qui sont peu à l’aise avec informatique (ce n’est pas péjoratif, puisque si vous l’êtes c’est que vous avez forcément des compétences que d’autres n’ont pas), même le site le plus facile à mettre en oeuvre sera une galère sans nom. Dès que vous voudrez ajouter des options, sortir des sentiers, vous allez être coincés.
Imaginez un centre auto qui vous dit « Créez votre propre voiture, c’est hyper simple » La comparaison peut sembler exagérée, et pourtant elle est très juste.
J’y reviendrai plus tard.

On m’a proposé un site sur-mesure pour 50€/mois c’est garanti ! Ou comment se faire arnaquer pour son site internet ?

Quand on est à son compte, indépendant, on est sur tous les fronts. Un commercial très « doué » vient vous voir en faisant un peu le forcing et vous propose la solution miracle : votre site web rapide, facile et pour la modique somme de 50 euros/mois. « Notre entreprise connait bien votre métier, on a fait plusieurs sites pour vos confrères dans la région. Signez-là vous n’allez pas être déçus ! »
Contrat illicite, durée totale d’engagement délirante, mentions de non rétractation impossible, enfumage sur le contenu et le contenant… Des crédits se cachent derrière ces contrats alléchants très bien vendus par des commerciaux sans scrupules.
Un site internet vendu en mensualité, devrait déjà vous mettre la puce à l’oreille. Calculer combien va vous coûter ce site au bout du compte. Certains montent jusqu’à 10 000 euros avec un contrat incassable, et pour un site immonde (je pèse mes mots), que l’on ne peut pas faire évoluer ou modifier.
Ne signez RIEN sans avoir lu les conditions générales de ventes.

Et si le vendeur vous dit « signez, vous aurez le contrat après »
FUYEZ !

Ne croyez pas les commerciaux qui vous disent que vous serez propriétaire du nom de domaine (www.monsite.com) c’est très très souvent faux.
Il existe aussi la variante pour une application smartphone, qui n’est ni plus ni moins qu’un site internet qui s’adapte au format du téléphone.

Le commercial qui pousse à l’achat est un point qui peut vous faire dire « attention danger », un professionnel du web qui fait son travail correctement ne cherche pas de clients, les clients viennent par le bouche-à-oreille.

Pour y voir plus clair dans toutes les propositions web, faites d’abord un point sur votre demande et vos besoins.

Déterminez ce que vous voulez et le budget possible que vous pouvez allouer.

Un site internet c’est comme une voiture :

Il vous faut un véhicule avec une fonction (familiale, décapotable, utilitaire…). Vous l’achetez ou vous la louez ? Vous avez donc forcément un budget pour cela. Il vous faut aussi déterminer combien vous allez dépenser pour le parking, l’assurance, l’entretien, les changement de pièces d’usure… Vous avez des compétences de mécaniciens ou vous irez chez le garagiste ? Vous serez le pilote ou le passager ? C’est une voiture de course ou juste un véhicule pour aller d’un point A à un point B ? Sans oublier le carburant.

Posez-vous toutes ces questions avant de vous lancer. Déterminer à quoi va servir votre site, quelle est sa finalité ?
Un professionnel doit vous poser plein de question pour vous faire une proposition, vous aiguiller aussi sur les possibilités, la réalité, le budget, le fameux référencement naturel ou payant. C’est une alchimie de mille et uns paramètres dans un monde qui évolue extrêmement vite.
Donc le neveu de 12 ans… permettez-moi d’émettre des doutes quant à son expérience technique.
Pour l’option « je le fabrique moi-même » atendez-vous à faire de mauvais choix pour l’évolution possible de votre site, à ne pas paramettrer correctement le site pour son référencement naturel, voir à mettre en ligne un site qui vous plait mais qui n’est pas efficace, lisible et engageant.

Renseignez-vous, posez des questions, cherchez des recommandations auprès d’autres professionnels ayant fait appel une agence ou un indépendant, c’est souvent la meilleure des publicités 🙂
Faites votre métier, et confiez ce que vous ne savez pas faire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles dans la même catégorie